La sphère digestive

La sphère digestive

La digestion est un processus de transformation des aliments sous l’effet de phénomè

nes mécaniques et chimiques. Elle est destinée à réduire les aliments en substances chimiques simples capables de passer dans le sang et la lymphe, afin qu’elles soient utilisables par l’ensemble de l’organisme.

1. La digestion débute dans la bouche, où l’action mécanique de la mastication et celle, chimique, de la salive préparent le bol alimentaire pour la déglutition.

2. Ensuite, le trajet emprunte le pharynx (carrefour entre les voies digestives et respiratoire) puis l’œsophage, dont les contractions conduisent le bol alimentaire de l’estomac. Ce dernier effectue alors un double travail : il sécrète de l’acide chlorhydrique ainsi que des enzymes (pepsines) qui vont constituer le suc gastrique et permettre la digestion des protéines. Pendant ce processus chimique, des contractions musculaires se produisent afin d’homogénéiser le bol alimentaire (le chyme) et de le pousser progressivement vers le duodénum.

3. Le duodénum reçoit le canal cholédoque (en provenance du foie) et le canal pancréatique (issu du pancréas). Le duodénum est le siège du mélange entre le contenu acide de l’estomac et les sécrétions hépatiques et duodénales (la bile et le suc pancréatique).

4. Le pancréas sécrète le suc pancréatique, lequel se déverse dans le duodénum. Ce suc contient des enzymes très importants pour la digestion des aliments. Le pancréas sécrète également l’insuline, hormone indispensable à la régulation du taux de glucose dans le sang.

5. Le foie sert de filtre qui traite et redistribue des substances essentielles au fonctionnement du corps :

- Il récupère le glucose, le transforme en glycogène et le stocke.

- Il récolte les graisses, les transforme en produits solubles qui partent dans le sang vers les tissus adipeux.

- Il synthétise les protéines grâce à l’acide ribonucléique et à l’albumine.

- Il élimine, par la bile, certaines substances.

- Il produit les sels biliaires nécessaires à la digestion des graisses de l’intestin.

- Il stocke des substances vitaminées.

- Il filtre le sang et neutralise les substances toxiques.

6. La vésicule biliaire concentre la bile et l’emmagasine. La bile est ensuite utilisée pour la solubilisation des graisses et l’élimination des substances toxiques. Après son passage dans le duodénum, le chyme est poussé dans l’intestin grêle, où l’action combinée des sécrétions précédentes et du suc entérique (produit par les glandes intestinales) le transforme en substance liquide. Les substances nutritives sont alors absorbées par les capillaires sanguins et lymphatiques et pénètrent dans la circulation sanguine.

7. La digestion se termine dans le côlon, où l’eau et les sels minéraux sont réabsorbés et où la flore microbienne produit une fermentation des résidus du bol alimentaire. Ce bol fécal est poussé par l’action motrice du côlon et évacué par le rectum.

Les troubles de la digestion

Les troubles de la digestion sont très fréquents et le plus souvent dus à une mauvaise hygiène alimentaire. Ils se traduisent par des symptômes très évocateurs, en particulier :

- crampes et brûlures gastriques,

- spasmes intestinaux, coliques,

- lourdeurs, ballonnements, aérophagie,

- nausées, vomissements,

- somnolence après les repas,

- constipation ou diarrhées.

Dans la majorité des cas, il s’agit de troubles fonctionnels qui peuvent être évités en suivant quelques conseils simples :

- mastication soigneuse des aliments,

- repas pris dans le calme et sans précipitation,

- consommation réduite de sauces épicées et de cuisine grasse,

- consommation très limitée de boissons gazeuses ou alcoolisées et de tabac,

- consommation des légumes et des fruits en purée ou en compote.

Le système digestif ainsi mis « au repos », l’amélioration doit se faire sentir. Toutefois, certaines pathologies ainsi que des troubles fonctionnels persistants requièrent un traitement spécifique agissant sur le fonctionnement d’un ou de plusieurs organes afin d’en rééquilibrer les fonctions.

1. Estomac - duodénum

. Ballonnements, crampes, brûlures.

. Gastrite : inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse gastrique. Les symptômes sont des brûlures d’estomac pendant ou juste après les repas, surtout en cas de consommation de plats épicés, de boissons alcoolisées, de mets acides ou sucrés.

. Ulcères du duodénum ou de l’estomac : caractérisé par des douleurs irradiant dans le dos qui apparaissent une à quatre heures après un repas et sont soulagées par l’absorption de nourriture. Ces troubles s’ajoutent à ceux précédemment cités dans la gastrite.

2. Foie - vésicule

. Colique hépatique : douleur intense provoquée par une contraction brutale des voies biliaires et accompagnée de vomissements jaunâtres et amers.

. Insuffisance hépatique : problèmes liés à un mauvais fonctionnement hépatobiliaire.

. Paresse de la vésicule : vésicule atone ne produisant pas suffisamment de bile et/ou ralentissant son écoulement.

. Migraines hépatiques : céphalées se produisant après les repas et liées à un mauvais fonctionnement du couple foie vésicule.

3. Intestins

. Colite : inflammation du côlon. Les symptômes sont nombreux : douleurs abdominales, ballonnements, constipation ou diarrhée, nausées, inappétence.

. Colique : douleur vive résultant de contractions intenses et prolongées de la paroi musculaire de l’intestin, accompagnée d’émissions de gaz, de sueurs, et parfois de vomissements.

. Constipation : retard d’évacuation des selles, dont le séjour dans l’intestin est trop prolongé.

. Diarrhées : émission trop rapide de selles très liquide.

. Spasmes : phénomènes de contraction de la paroi musculaire de l’intestin assez proches des coliques.

. Flatulences : accumulation anormale d’air dans l’intestin provoquant des émissions de gaz.

. Aérophagie : présence dans l’estomac d’une quantité anormale d’air provoquant des éructations et des ballonnements.

2 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.