T

 

 

tapissante (plante) : qui recouvre le sol comme un tapis

taillis : ensemble de jeunes arbres que l’on coupe fréquemment (tous les 10 à 30 ans) au ras du sol pour leur faire émettre de nombreuses tiges

tanins (ou tannins) : substances phénoliques, fréquentes chez les plantes, par exemple dans le bois de Chêne ou de Châtaignier, capables de rendre les cuirs imputrescibles

tégument (ou périsperme) : membrane différenciée recouvrant un organe; les téguments de l'ovule deviennent les téguments de la graine

tendre (plantes) : opposé à rustique Se dit des plantes qui ne résistent point sans abris aux intempéries des lieux où elles sont cultivées. On leur donne aussi le nom de plantes molles.

tépale : pièce du périgone, c'est-à-dire d'une enveloppe florale non différenciée en calice et corolle

terminal : qui termine la tige ou le rameau. En botanique, une fleur terminale est celle en laquelle s’achève l’évolution de l’apex principal ou terminal d’une tige, par opposition aux fleurs axillaires, nées aux aisselles des feuilles.

ternée : se dit d'une feuille à limbe composé de trois folioles de dimensions subégales

têtard : végétal que l’on a tronqué à une certaine hauteur et qui présente à sa partie supérieure une tête sur laquelle se développent les pousses.

tétragone : qualifie un organe présentant quatre angles et donc de section quadrangulaire

tétrakène : fruit sec constitué de quatre akènes plus ou moins soudés entre eux se fragmentant à maturité

tétramère : à quatre divisions

thalamiflore : groupe de plantes dicotylédones polypétales dont les fleurs ont les pétales et les étamines insérés sur le réceptacle en-dessous de l'ovaire (hypogyne), indépendants du calice

thalamus : renflement en mamelon du pédoncule floral portant les carpelles

thalle : forme d’un végétal qui n’a ni axe, ni appendices réguliers, c’est-à-dire ni tiges, ni feuilles, par exemple un champignon ou une algue.

thallophyte : organismes cellulaires ne présentant jamais que des thalles, c'est-à-dire composées de cellules plus ou moins étroitement unies, sans différenciations en tige, racine et feuilles (algues, bactéries, champignons, lichens)

thèque : demi-anthère contenant généralement deux sacs polliniques

thyrse : grappe dans laquelle les ramifications sont plus longues dans la partie moyenne qu’à la base et au sommet.

tige : partie de l'appareil végétatif de la plante, généralement aérienne, portant les feuilles et les organes reproducteurs

tomenteux : couvert de poils longs, souples et entrecroisés, formant un feutrage plus ou moins épais à la surface de l'organe

trachéide : cellule morte lignifiée, allongée longitudinalement, élément conducteur du xylème, aux extrémités souvent terminées en biseau. Les trachéides sont agencées bout à bout, mais leurs cloisons transversales ne sont jamais perforées.

trachéophyte : synonyme de végétaux vasculaires

trifide : à trois pointes

trifoliolé : feuille subdivisée en 3 folioles portées sur un pétiole commun

trifurqué : divisé en trois branches divergentes partant du même point

trigone : se dit d'un organe présentant trois angles

trimère : caractère classique des fleurs (de monocotylédones notamment) qui sont constituées de verticilles successifs de 3 pièces chacun

tripenné : trois fois penné

tristique : portant des organes disposés en trois rangées longitudinales. Disposition des feuilles sur la tige dans laquelle la divergence est de 1/3 ; l ’écart entre deux feuilles successives est de 120°, elles sont disposées en 3 séries longitudinales et se superposent de trois en trois.

tronc : tige principale ligneuse, unique, de grande taille et qui s'épaissit avec le temps (dans un arbre)

tronqué : se dit d'un organe dont le sommet est comme coupé par une ligne transversale (Ex : une feuille tronquée)

tube : partie inférieure d’un calice gamosépale ou d’une corolle gamopétale, dont toute les pièces sont soudées par leurs marges, formant un cycle plus ou moins régulier

tubercule : renflement d'une tige souterraine emmagasinant des substances de réserve; se dit aussi d’une petite excroissance arrondie (plus grande qu'une papille) caractéristique de certains organes.

tubulée : qualifie la corolle d'une fleur actinomorphe composée d'un tube cylindrique se terminant par des lobes égaux (Ex : fleurs tubulées de certaines astéracées)

turion : jeune pousse naissant sur le rhizome ou sur la souche des plantes vivaces.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×