I

 

imbriqué : se dit des feuilles, écailles, etc., qui se recouvrent les unes aux autres, comme les tuiles d'un toit. Exemple des feuilles du Thuya, de Juniperus ou de Selaginella.

imparipennée : se dit d'une feuille composée-pennée à rachis terminé par une foliole

incisé : se dit d'un organe présentant sur ses marges de profondes découpures le plus souvent inégales

inclus : ne dépassant pas les bords de l'organe enveloppant (exemple des étamines et du style de Cirsium acaule)

indéhiscent (fruit) : ne s'ouvrant pas spontanément à maturité ; qualifie un fruit qui ne s'ouvre pas à maturité par un mécanisme propre. Ex. un akène ou un caryopse

indusie : chez les fougères, organe formé par un repli de l'épiderme protégeant un groupe de sporanges

inerme : dépourvu de d'épines ou d'aiguillons

infère : qualifie un ovaire entièrement enfoncé dans le réceptacle et dont la paroi est intimement soudée au tissu réceptaculaire sur toute sa hauteur

inflorescence : ensemble de fleurs et de bractées non séparées par de vraies feuilles

infrutescence : ensemble des fruits dérivant d'une inflorescence

infundibuliforme : se dit d'un ensemble de pièces (ou d'un carpophore de champignon) en forme d'entonnoir, avec une base longue et étroite qui s'élargit très nettement au sommet. Ex. la corolle d'un Jasminum nudiflorum ou le carpophore d'une girole

innée : adhérent au sommet d'un organe. Ex. anthère au sommet d'un filet

intine : membrane interne du grain de pollen

invasif, invasive : qualifie un végétal importé qui se développe au détriment des espèces indigènes

involucelle : chez les Apiacées, ensemble de bractées insérées à la base d'une ombellule d'une ombelle composée (il - ci-dessous à gauche); chez les Astéracées, verticille de bractées plus petites que celles de l'involucre et situées à l'extérieur de celui-ci (à droite)

involucre : ensemble de bractées insérées, souvent en verticille, à la base d'une ombelle, d'un capitule, d'une inflorescence contractée ou d'une fleur solitaire (i -ci-dessus à gauche)

isogamie : fusion de gamètes de même taille

isosporie : à l'inverse de l'hétérosporie, formation d'un seul type de spores de même taille

isostémone : se dit de l'androcée d'une fleur qui possède le même nombre d'étamines que de pétales.

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.