Violette

   

 

La violette

(Viola odorata)

Parmi toutes les fleurs du printemps, la violette est celle que nous accueillons avec le plus de joie sans doute. La neige et la glace sont à peine fondues qu'elles sortent leurs petites corolles des feuilles mortes qui jonchent la terre et nous sourient près des haies ensoleillées et  à la lisière des bois.

Noms populaires

Fleur de carême, violette de mars, torcou, violier...

Botanique

Plante vivace de la famille des violacées, haute de 10 à 15 cm.

Habitat

Talus, lisière des forêts, sols couverts de feuilles mortes sous les buissons, jardin.

Récolte

Mars à avril.

Parties utilisées

Fleurs et feuilles.

Les bonbons de violette

Vous pouvez confire les fleurs de violette dans du sucre, pour cela, ceuillez des violettes et ôtez l'onglet vert, à la base des pétales. Battez un blanc d'oeuf en neige molle, et trempez-y délicatement les fleurs, enles tenant avec une pince ensuite, roulez=les dans du sucre glace et laissez sécher vos fleurs bien à plat sur un tamis métallique.

Pour conserver ces violettes confite, enfermez-les dans une boîte métallique ou un bocal de verre, à l'abri de la lumière. Elles pourront décorer un gâteau ou se manger comme bonbons.

Propriétés

Résolutive, expectorante, diurétique, fébrifuge et analgésique.

Usages

Infusion de fleurs : en cas d'engorgements, de toux, de bronchite, de rhume, de fièvre, en gargarisme contre les inflammations des muqueuses buccales.

Sirop pectoral pour les enfants : faites bouillir brièvement 100 à 200 g de fleurs dans un litre d'eau, laisez infuser 10 minutes et filtrez. Faites dissoudre ensuite 1 kg de sucre dans ce liqueide. Le sirop sera légèrement coloré de violet.

Cuisine aux plantes sauvages : pour varier l'assaisonnement des mets, vous pourrez préparer un vinaigre à la violette en faisant macérer uen ou deux poignées de fleurs dans un litre de vinaigre.

Les bonbons de violette

Vous pouvez confire les fleurs de violette dans du sucre, pour cela, ceuillez des violettes et ôtez l'onglet vert, à la base des pétales. Battez un blanc d'oeuf en neige molle, et trempez-y délicatement les fleurs, enles tenant avec une pince ensuite, roulez=les dans du sucre glace et laissez sécher vos fleurs bien à plat sur un tamis métallique.

Pour conserver ces violettes confite, enfermez-les dans une boîte métallique ou un bocal de verre, à l'abri de la lumière. Elles pourront décorer un gâteau ou se manger comme bonbons.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×