Sureau noir

    

Le sureau noir

(Sambuca nigra)

Ce grand arbuste touffu qui, autrefois, se trouvait près de toutes les maisons à la campagne - car il était censé en écarter les sorcières, le feu et la foudre - n'est plus aussi répandu aujourd'hui.

Noms populaires

Seur, seuillet, arbres de Judas, sambequier, sambuc, ....

Botanique

Plante vivace de la famille des caprifoliacées, haute d'env. 300 à 800 cm. En été, l'arbuste se pare de nombreuses fleurs en fausses ambelles étalées en parasol, sans nectar, très odorantes, dressées. Les corymbes de fruits noirs font presque ployer l'arbuste en automne lorsqu'ils sont mûrs.

Habitat

Jardins et abords des maisons, à l'état sauvage au bord des bois, dans les haies et les buissons.

Récolte

Fleurs : mai à juillet, baies : octobre /novembre, écorces : au printemps.

Parties utilisées

Fleurs, baies et écorce.

Propriétés

Si l'on en croit les anciens recueils de médecine populaire, le sureau serait une plante miracle. En fait, il possède beaucoup de vertus.

Ses jeunes feuilles servent à faire une tisane dépurative. Ses fleurs agissent en cas de fièvre, de grippe, de refroidissements, de catarrhes, de fièvres intermittentes et de rhumatismes. Son écorce est diurétique. Ses baies sont légèrement laxatives, dépuratives mais provoques des nausées lorsqu'elles dont prises à forte dose.

Usages

L'infusion de fleurs de sureau est utilisée contre la grippe, la fièvre, les refroidissements et les rhumatismes comme sudorifique.

La tisane par décoction de la racine est indiquée en cas de rétention urinaire, de rhumatismes et de dérangements des sucs gastriques.

Le sirop de fleurs de sureau est une boisson désaltérantes et convient pour nettoyer le sang et l'intestin.

Cuisine aux plantes sauvages : les beignets au sureau sont un mets de choix pour les initiés. Enrobez les corymbes de fleurs dépourvus de pucerons d'une pâte à frire et faites les dorer dans la grande friture. Ces beignets sont délicieux et combattent en même temps la constipation.

Les enfants sont friands de compote de sureau. Faites bouillir 1 kg de baies avec 200 g de sucre et 30 gr de farine et mettez en bocaux. Cette compote est savoureuse et aromatique.

Cosmétique : Les fleurs de sureau comptent parmi les plantes les plus appréciées pour les soins de beauté. On les utilise depuis des siècles pour combattre les taches de rousseur et les rides.

La lotion obtenue par infusion des fleurs purifie le teint, rend la peau douce et claire.

Attention !

L'ingestion de doses trop élevées de baies de sureau sous forme de jus peut provoquer des nausées.

Ne pas confondre le sureau noir avec le sureau hièble qui est très toxique.

 

2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×