Reine des prés

   

 

Reine des prés

( Spirea ulmaria)

Inconnue des Anciens, la reine des prés se voit reconnaître au Moyen Age une action fébrifuge selon la théorie des signatures. C'est parce que cette plante pousse le pied dans l'eau qu'elle était censée soigner la malaria comme les autres fièvres.

Noms populaires

Barbe de chèvre, herbe aux abeilles, barbe de bouc.

Botanique

Plante herbacée, vivace, de port élégant, formant de grandes tiges dressées de 1 m et plus, portant des feuilles découpées et une grappe composée de fleurs blanches au parfum doux et agréable.

Habitat

Prairies humides, fossés et lieux humides comme les tourbières.

Parties utilisées

Fleurs et feuilles.

Propriétés

Diurétique, anti-inflammatoire, antalgique, facilité l'élimination de l'eau, antirhumatismale, sudorifique.

Usages

Toute manifestation douloureuse des articulations, états fébriles comme la grippe et le rhume, céphalées, cellulite.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×