Capucine

 

     

 

La capucine

(Tropaeolum)

Elle est un feu d'artifice en miniature, la fleur aux tons lumineux de la capucine. Au crépuscule des chaudes journées d'été, de petits éclairs s'échappent effectivement du coeur de sa corolle.

La capucine a tout d'abord été introduite en France du Pérou pour l'alimentation à l'époque de Louis XIV. Elle était à l'époque connue sous le nom de "Cresson du Pérou".

Noms populaires

Cresson d'Inde, cresson du Mexique, cresson du Pérou.

Botanique

Plante annuelle de la famille des tropaeolaces (vivace au Pérou), grimpante, à courte racine fasciculée.

Habitat

Originaire du Pérou, la capucine fut introduite en Europe par les conquistadors espagnols. Depuis, elle est cultivée avec plaisir dans nos jardins.

Récolte

Toute la plante, de mai à octobre.

Propriétés

Antibactérienne, désinfectante, anti-inflammatoire, dépurative, laxative, fébrifuge, diurétique.

Usages

On utilise pas la plante séchée.

Le suc pressé de la plante fraîche est recommandé contre la bronchite, l'emphysème, la grippe, les refroidissements, les catarrhes, les inflammations des reins et de la vessie, les amygdalites et pour activer les défenses naturelles de l'organisme.

En friction, le jus de capucine agit contre la chute de cheveux, les inflammations cutanées et sert à traiter les plaies.

Cuisine aux plantes sauvages : les feuilles et les fleurs conviennent pour garnir les salades.

Les boutons floraux confits dans du vinaigre servent de succédaner aux câpres.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.