Aspérule odorante

 

 

 

L'aspérule odorante

(asperula odorata)

 

Dans les futaies ombreuses, les hêtraies surtout, l'aspérule odorante forme des "voies lactées en miniature", comme l'a si bien dit un botaniste, des voies aux vertus curatives.

Noms populaires

Hépatique étoilée, reine des bois, belle étoile, hépatique des bois...

Botanique

Plante vivace de la famille des rubiacées, haute d'environ 20 cm. Fleurs en forme de petites étoiles blanches qui dégarge un fort parfum de coumarine. Celui-ci est plus fort chaque fois qu'un changement de temps s'annonce, de sorte que l'aspérule est considérée comme un baromètre dans la tradition populaire. En août, des fruits à deux graines mûrissent en petites boules garnies d'aiguillons recourbés.

Habitat

Bois peu épais, surtout hêtraies.

Récolte

Avril à juin, juste avant la floraison.

Parties utilisées

Toute la plante.

Propriétés

Les glucosides de l'aspérule odorante dilatent les vaisseaux périphériques, sans influencer les facteurs de la coagulation du sang. L'aspéruloside possède également des propriétés antiphlogisitiques.

Usages

L'infusion de plante est recommandée contre les maux de tête, les migraines et les palpitations. Elle rend aussi l'urine plus limpide.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×