Angélique

 

L'angélique

(angélica archangelica)

 

Selon une ancienne légende, l'ange Gabriel aurait apporté l'angélique à un ermite pour lui permettre de combattre la peste. C'est de là qu'elle tiendrait son nom.

En plus de ses applications médicinales, elle est utilisée pour la confiserie et la pâtisserie, après avoir été confite dans du sucre.

 

Noms populaires

Herbe aux anges, angélique de Bohême, angélique des jardins.

Botanique

Plante bisannuelle ou trisannuelle de la famille des ombellifères, pouvant atteindre 2 m de hauteur, fleurs blanches verdâtres, groupées en ombelles de 8 à 15 cm.

Habitat

Aux endroits humides et ombragés des priries, dans les marécages, au bord des cours d'eau, dans les taillis et à la lisière des bois.

Récolte

Rhizhome de mars à avril ou en octobre.

Partie utilisée

Rhizome âgé de deux ans (attention à ne pas confondre avec la grande cigüe , très vénéneuse !)

Propriétés

Stimule les glandes gastriques, calme les muscles intestinaux irrités, stomachique, diurétique, antiseptique, carminative.

Usages

Infusion de rhizome contre le manque d'appétit, les indisgestions, les renvois, les flatuosités, les trouves digestifs, les gastrites, les entérites.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×