Acore odorant

acorus-calamus-acore-odorant-aracees-visoflora-22433.jpg

 

Acore odorant

( Acorus calamus)

 

Dans son traité médical, le légendaire empereur chinois Chen-nong désignait l'acore par le nom de "Ch'ang Pu" (prolongateur de vie), vers 3700 avant J-C et vantait sa racine pour ses vertus stomachiques.

Dans le Cantique des Cantiques bibliques, l'acore est cité parmi les précieuses épices.

Dans l'Egypte antique, il était appelé "roseau sacré".

 

Noms populaires

Roseau odorant, calame, roseau aromatique.

Botanique

Plante vivace de la famille des aracées, haute d'environ 1 m à rhizome rampant, de la grosseur d'un doigt, sur lequel on observe de distance en distance des noeuds d'où naissent en dessous des racines fibreuses très nombreuses.

Habitat

Originaire d'Inde, depuis longtemps naturalisé chez nous, l'acore croît dans les mares, les étangs, les rivières.

Il est possible d'en faire la culture en choisissant des terres constamment humides, consitantes et chaudes. On le propage par éclats des pieds en les plantant à 10 cm les uns des autres, sans trop les enfouir dans la terre.

Récolte

On ramasse les rhizomes au printemps avant l'apparition des feuilles. Cette plante est protégée en de nombreux endroits. On peut aussi la cultiver au jardin en sol humide.

Partie utilisée

Le rhizome.

Propriétés

Apéritif, calmant, stomachique, reconstituant du sang, carminatif.

L'acore soulage les lourdeurs et les lenteurs de la digestion.

Ses qualités diurétiques et sudorifiques sont les bienvenues dans les cas de goutte, de grippe, de pneumonie.

Bienfaisant des bronches et de la gorge, on l'associe couramment à l'érysimum pour combattre l'aphonie.

Usages

Tisane par mécération dans l'eau froide des rhizomes contre les flatulences, les digestions lentes, les brûlures d'estomac, l'hyperacidité gastrique, les gastro-entérites, l'inappétence, la prédisposition aux ulcères d'estomac, les symptômes de fermentation et les troubles de la sécrétion biliaire ainsi que la dystonie végétative de l'estomac.

La teinture de rhizome est préconisée contre les troubles gastriques, les flatulences, en frictions contre le ramollissement des gencives et pour les bains de bouche.

Pour perdre l'habitude de fumer, on mâche de petits morceaux de rhizome losqu'on éprouve le besoin de fumer, ils calment et répriment l'envie de tabac.

Les bains aux rhizomes d'acore sont recommandés en cas de surexcitations nerveuse, d'insomnie, d'asthénie et de maladies osseuses.

Epice : en Inde, l'acore sert à aromatiser les douceurs et les compotes de fruits.

6 votes. Moyenne 1.67 sur 5.

Commentaires (1)

Duchene
  • 1. Duchene | 24/01/2012
un ami paysan, connaisseur de nombreuses plantes et recettes dit que l'Acore odorant sert à retirer les métaux polluants du corps, y compris du cortex cérébral, allégeant ses capacités de réflexe, intuitions et réflexions...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.