Ache

Ache

Apium graveolens

 

ache1.jpg

 

Apium viendrait du celtique apon, "eau", la plante aimant les endroits marécageux; graveolens de grave "fortement" et olens "ododrant"

 

Noms communs

Ache des marais, Persil des marais.

 

Botanique

Plante bisannuelle, la racine courte et pivotante, la tige herbacée de 60 cm envrion dressée, cylindrique, portant des rameaux diffus. Les feuilles sont décomposées, longuement pétiolées dans le bas de la tige. Elles sont luisantes et lisses, d'un beau vert foncé.

Les fleurs d'un blanc verdâtre, groupées en ombelles, appaaissant de juillet à septembre, sont suivies de fruits ovales bruns striés de cottes blanchâtres peu saillantes.

 

Habitat

On trouve la plante sauvage dans tous les endroits humides d'Europe mais elle préfère particulièrement les côtes de la Manche, de l'Atlantique et de la Méditerranée.

 

Récolte

Poussant spontanément, l'ache peut se cultiver comme le céleri.

Il suffit de faire des semis au printemps en pleine terre.

 

Parties utilisées

Feuilles et racines

 

Usages

L'ache ressemble un peu à l'angélique mais son parfum est bien celui du céleri. Mais il est souhaitable de ne pas confondre l'ache avec l'ache des montagnes ou livèche.

Tour à tour condiment, légume et remède, les vertus diurétiques des feuilles et racines d'ache sont appréciées dans les cas de lithiase rénale, d'arthrite, de rhumatismes et surtout d'albuminurie.

Elle favorise la digestion et décongestionnent le foie. Le jus frais s'utilise pour laver les ulcères variqueux.

L'ache se prépare en décoction, pendant 5 minutes pour les racines, durant 2 minutes pour les feuilles, en mettant une cuillèrée à soupe de plantes par tasse. Prenez-en une à quatre tasse par jour.

 

La ache des marais est utilisée dans le sirop des 5 racines comme diurétique contre l'albuminurie chronique et la lithiase rénale.

Préparation :

- Racine Ache                15 g

- Racine asperge            15 g

- Racine fenouil             15 g

- Racine petit houx       15 g

- Racine persil               15 g      

Infuser 20 minutes dans 100g d'eau bouillante. Passer. Ajouter le poids double de sucre et chauffer jusqu'à consistance sirupeuse.

 

Tisane antiasthmatique : 

- Racine d'Ache              30 g

- Racine de bardane        30 g

- Racine de chiendent     30 g

- Racine d'aunée             30 g

- feuilles de capillaire     30 g

- marrube                          3 g

- hysope                            3 g

- semences de fenouil      15 g

Faire bouillir 3 minutes dans un litre d'eau. En boisson ordinaire.                              

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.