Hoodia Gordoni

 

Hoodia Gordoni

 

 

Le Hoodia Gordoni est un cactus de la famille des succulents qui pousse naturellement en Afrique du Sud dans la province du Cap Nord. Il est cultivé par une ethnie Bushmen, la tribu nomade des "San", qui vivent à un millier de km de Johannesburg et lui ont donné le nom de " Xhoba ". Ces Bushmen effectuent des campagnes de chasse dans le désert du Kalihari et ils ont pris l'habitude pour résister de consommer la sève du Hoodia en mâchant sa tige. Ainsi ils on découvert, qu’en mâchant la tige du cactus Hoodia, ils pouvaient tenir pratiquement sans boire ni manger durant 3 ou 4 jours et sans ressentir de baisse de leur niveau d’énergie.En effet, une seule goutte de la sève blanchâtre et très amère de ce cactus annule la faim et la soif pour plusieurs heures et redonne de l'énergie.

Le principe actif du Hoodia Grodonii est une molécule nommée P57 découverte en 1996.Elle présente certaines caractéristiques du glucose et en particulier, tout comme lui, elle agit directement sur l’hypothalamus, partie du cerveau contrôlant la faim. La molécule P57 agit comme le glucose mais en développant une activité environ 10.000 fois supérieure à celle du glucose lui-même, sans apporter aucune calorie.

En fait, le principe actif du Hoodia fait croire au cerveau et à l'organisme qu'il vient juste de manger. Les personnes ingérant du Hoodia ne ressentent plus le besoin de mâcher ni d'avaler leur nourriture. Elles n'ont tout simplement plus faim et donc plus envie de manger. En même temps que cette sensation de satiété, elles constatent une amélioration de leur humeur.

Le Hoodia Gordonii offre donc l'immense avantage de permettre de manger moins sans effort particulier, sans effet secondaire, sans frustration et sans perte de vitalité.

 

Efficacité

Le Hoodia présente indénaiblement de remarquables propriétés de "coupe-faim".

Des études cliniques ont ainsi montré que, grâce au Hoodia, les personnes obèses peuvent réduire leur ration calorique de 30 à 40 % et donc améliorer significativement leur perte de poids.

Cependant, comme pour toute perte de poids, elle doit se faire de manière équilibrée et progressive ; en conséquence, la consommation de Hoodia doit être associée à un régime sain et équilibré. Il est par exemple fortement déconseillé de sauter des repas ce qui aurait un effet inverse à celui recherché.

Le Hoodia Gordonii est par conséquent une aide pour revenir à de bons comportements alimentaires.Selon certains spécialistes, le Hoodia est peu efficace aujourd'hui, les produits disponibles contenant trop peu de Hoodia. Mais dans quelques années les chercheurs pourront probablement en faire quelque chose, la molécule P57 ayant un fort potentiel, scientifiquement révélé.

 

Utilisation

Les remarquables propriétés de coupe-faim naturel du Hoodia en font le produit de base idéal de toute situation où la perte de poids est nécessaire : obésité avérée, surcharge pondérale de tout niveau.

Il constitue l’élément moteur de la diminution de la ration calorique qui peut atteindre 40% soit plus de 1000 calories par jour.

Cependant, comme tout régime alimentaire, il doit se conduire de manière équilibrée et progressive. Ainsi la prise de Hoodia doit être associée à la mise en place de règles d’hygiène alimentaire saines et équilibrées.

 

Conseils d'utilisation :

- Dosages : se référer aux conseils de chaque produit, mais généralement et pour du Hoodia pure, on conseillera de prendre une capsule une demi heure avant chaque repas. Soit un total de 400 à 1000 mg par jour environ.

- Déconseillé aux personnes facilement déshydratées ou ayant une tension élevée.

- Ne pas associer avec d'autres médicaments coupe-faim.

- Si vous vous êtes déjà sous traitement amaigrissant, ou que vous faite l'objet d'un cas d'obésité avéré, consultez un nutritionniste.

- Consulter votre médecin si vous êtes sous suivi médical.

- Pour de bons résultats combinez l'utilisation du hoodia à une réelle hygiène alimentaire.

Effets secondaires du Hoodia : risques & contre-indications?

En Afrique du Sud, le Hoodia est classé parmi les aliments, et non parmi les médicaments, ce qui témoigne de son innocuité.

Chez les Bushmens qui l'utilisent depuis des siècles, la consommation de Hoodia n'a révelée aucun effets secondaires. Ces derniers semblent se porter en excellente santé.

Sa consommation sous forme de produits commercialisés (USA, Europe) ne présente à priori aucun effet secondaire. Même si cette commercialisation est encore bien récente, et le recul limité, les études scientifiques sur le Hoodia (ou P57) ont été menées pendant plus de 10 ans.

 

Quelques conseils d'utilisation :

- Réservé aux adultes et déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.

- Déconseillé aux personnes facilement déshydratées ou ayant une tension élevée.

- Ne pas associer avec d'autres médicaments coupe-faim.

- Si vous vous êtes déjà sous traitement amaigrissant, ou que vous faite l'objet d'un cas d'obésité avérée, consultez un nutritionniste.

- Consulter votre médecin si vous êtes sous suivi médical.

- Pour de bons résultats combinez l'utilisation du hoodia à une réelle hygiène alimentaire (Cf. éfficacité et limites du Hoodia).

 

Le Hoodia contient-il de l’Ephédrine ou d’autres stimulants dangereux?

Jusqu’à récemment, le ma huang (l’éphédrine) était considéré comme l’herbe thermogénique la plus efficace. Cependant il provoque parfois des effets secondaires négatifs semblable à ceux de l'amphétamine, tels que des palpitations cardiaques, des troubles musculaires, des insomnies, une sécheresse buccale, et une nervosité.

Le Hoodia ne contient pas d’éphédrine.

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×