Fucus

 

 

Fucus

Fucus vésiculosus

 

Coupe faim, régimes amincissant, fatigue.

Histoire

Dans l’antiquité, cette algue semble avoir été utilisée pour soulager les douleurs articulaires. Au 13e siècle, elle servait à soigner les scrofules et les maladies de peau. Depuis 1810, date de la découverte de sa teneur en iode par Courtois, elles est utilisée comme principale source de cette précieuse substance.

Noms

Goémon, laitue marine, varech vésiculeux.

Botanique

Famille des fucacées.

Algue brune aplatie, formée de lames foliacées de 20 cm à 1 m de long, de couleur brun olivâtre, garnies de petites poches remplies d’air qui servent de flotteurs. Chaque lame, linéaire à la base, est ramifiée de façon symétrique et parcourue par une nervure médiane. Le thalle est attaché au rocher par une lame munie de crampons.

Habitat

Côtes de la Manche et de l’Atlantique, très abondantes en Bretagne.

Partie utilisée

Thalle, séché et pulvérisé.

Propriétés

Simulant, reminéralisant, rééquilibrant, amaigrissant, laxatif, coupe faim (riche en substances gonflantes non assimilables)

Indications

Fatigue physique et intellectuelle, carences en vitamines et oligoéléments, prévention de l’hyperthyroïdie (goître), constipation, complément d’un régime amaigrissant.

Ces algues sont triplement efficace dans le cadre d’un régime amincissant qui, même équilibré, a souvent tendance à « affamer » et provoquer des carences entraînant un affaiblissement général et une grande fatigue.

Riches en mucilages non assimilables, les thalles de fucus se réhydratent en augmentant considérablement de volume dans l’estomac, provoquant une sensation de satiété ‘effet coupe faim mécanique’.

La richesse en oligoéléments (cuivre, chrome, zinc, sélénium, fer, manganèse, iode) ainsi qu’en vitamines (c, B1, B2, B6 et B12) permet de couvrir les besoins essentiels de l’organisme pendant les régimes amincissants.

Enfin, la présence de fibres végétales améliore le transit intestinal souvent perturbé pendant les régimes amincissants.

Pauvre en calories et en lipides, le fucus est donc parfaitement indiqué, en complément de mesures diététiques, pour faciliter la perte de poids en conservant forme et tonus.

Conseil

Toujours associer le fucus à une légère prise d’aliments pour une efficacité maximale.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×