La récolte

La récolte des plantes

 

1. Les plantes médicinales cueillies seront traitées avec un maximum de précaution. On en éliminera d'éventuels brins d'herbe, les feuilles étrangères ou mortes, la terre et les cailloux.

2. Chaque espèce sera rigoureusement séparée de l'autre.

3. Avant la cueillette, examinez attentivement la plante médicinale quant à son habitat, à l'époque de la floraison, sa couleur, sa morphologie, en comparant avec la documentation que vous avez emportée.

4. Ne cueillez que les plantes saines, en évitant les parties atteintes de moisissures, de pourritures, attaquées par les insectes et les limaces.

5. A l'exception des racines, ne lavez pas les herbes cueillies. Les légumes sauvages tels que l'ail des ours, le cresson de fontaine, etc seront gueillis tant qu'ils sont encore jeunes et tendres.

6. Seules les plantes croissant sur des sols qui n'ont pas été traités aux engrais chimiques se prêtent à la cueillette. Celles qui poussent au bord des routes et des chemins sont impropres à l'usage.

7.  Veillez à protéger la nature ! Il est contre nature de cueillir des plantes qui n'apparaissent que rarement ou isolément.

8. Le temps ne sera ni trop sec ni trop humide lors de la récolte qui sera faite par beau temps et ciel bleu.

9 Après une période de pluie prolongée, on laissera passer quelques jours de beau temps avant de cueillir des plantes médicinales. On évitera la rosée du soir et du matin.

10. On ne dervait jamais cueilir d'herbes curatives à l'époque de la pleine lune. Le clair de lune prive toutes les plantes de leur force. Les simples demandent beaucoup de soleil, mai peu de rayons lunaires. Il est recommandé de ne récolter les plantes médicinales qu'au moment où la lune apparaît en fin croissant. Les sèves montent lors de la phase croissante de la lune et descendent dans la phase décroissante. On déterrera donc les racines lorsque la lune décline. Toutes les autres parties de la plante seront récoltées dès que le croissant de lune commence à s'élargir.