Confiture

Les confitures et marmelades

Confiture de prunelles

Dénoyauter les prunelles cueillies après la gelée, les mettre dans un bocal en verre, les couvrir d'eau et laisser macérer pendant la nuit. Le lendemain, passer les fruits à travers un gros tamis et faire cuire avec un pids égal de sucre ou de miel jusqu'à gélification. Mettre immédiatement en bocaux et bien fermer. 

Confiture de cenelles (aubépine)

Couvrez les baies d'eau, laissez macérer pendant un jour; filtrez ensuite le liquide obtenu, ajoutez-y du sucre candi préalablement dissous dans de l'eau et faites bouillir pour le faire réduire un peu. Une cuillerée de jus de citron améliore sa saveur. Les cenelles peuvent d'ailleurs être mélangées à toute sorte de confitures d'autres fruits.

Compote de sureau

Faites bouillir 1 kg de baies avec 200g de sucre et 30 gr de farine et mettez en bocaux. Cette compote est savoureuse et aromatique.

Gelée de fleurs de chicorée

Coupez en petits morceaux les fleurs bleues, pilez-les et ajoutez trois volumes de sucre pour un volume de plante. Dès que le sucre s'est dissous, filtrez le tout et mettez en bocaux.

Confiture de cynnorhodon (églantier)

Passez au tamis synthétique (pas en métal) les baies bien mûres et épépinées. Ajoutez 1 kg de sucre pour 1 kg de pulpe ainsi qu'un peu d'eau et faites bouillir jusqu'à dissolution totale du sucre. Mettez tout chaud en bocaux.

Compote aux sorbes

Additionnées de sucre et mélangées à des pommes, les sorbes servent à préparer une compote ou une gelées qui accompagnera très bien l'agneau ou la venaison, mais qui convient aussi pour les tartines.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Commentaires (1)

philippe
  • 1. philippe | 01/07/2009
merci pour cette nouvelle rubrique.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×