Faites vos cosmétiques !

Faites vos cosmétiques !

 

Autrefois, les femmes employaient ce qu'elles avaient sous la main (huile d'olive, saindoux, bière, œuf...) pour leurs soins de beauté. Mais, de nos jours, les magasins regorgent de gammes cosmétiques toujours plus nombreuses et toujours plus complètes, et notamment de cosmétiques bio d'excellente qualité.

Pourquoi avoir recours à la méthode du "fait maison" ?

• parce que l'on peut choisir ses ingrédients et bénéficier de produits frais.

• parce que c'est facile.

• parce que c'est sain.

Un vaste choix d'ingrédients :

Il est tout à fait possible de fabriquer une gamme étendue de cosmétiques à partir d'ingrédients simples, faciles à trouver.

Les trois principales familles d'ingrédients dont on se servira sont les huiles végétales, les huiles essentielles et les hydrolats (eaux florales), auxquelles s'ajoutent le gel d'aloès, la cire d'abeille, la glycérine, les argiles et de nombreux ingrédients alimentaires : fraise, concombre, banane, avocat et autres fruits, lait et yaourts, œufs, vinaigre, miel, farines et sons, levure de boulanger...

Parmi les huiles végétales, certaines sont de véritables cosmétiques par nature : argan, olive, onagre, tournesol, macadamia, ricin, amande douce, etc. De même, parmi les huiles essentielles, une cinquantaine sont adaptées aux soins de la peau et des cheveux. Certaines, comme la lavande fine, le géranium, le petit-grain ou le bois de rose, sont si polyvalentes qu'elles conviennent à pratiquement tous les types de peaux.

D'autres sont plus ciblées, comme le tea-tree qui convient tout particulièrement aux peaux jeunes, acnéiques, et la ciste ladanifère, idéale dans les préparations antirides.

Pour tous les ingrédients, le choix du bio est à privilégier (respect de l'environnement, produits de qualité optimale, absence de traitements altérant les molécules actives, absence d'additifs indésirables).

On trouve la plupart des ingrédients dans les magasins bio ou en pharmacie, mais également dans les boutiques en ligne.

 

Des recettes faciles :

Une fois que l'on dispose des ingrédients choisis avec soin, des recettes toutes simples, de niveau "débutant" sont suffisantes pour créer une gamme étendue de soins efficaces, incluant crèmes, baumes, masques, gommages.... Très faciles, elles sont également rapides à réaliser : environ ¼ d'heure pour les plus complexes, c'est-à-dire crèmes, savonnettes, masques aux fruits mixés. Leur niveau de complexité est au pire équivalent à la préparation d'une mayonnaise (puisqu'on est souvent amené à émulsionner).

On peut même préparer des soins express tout simplement dans le creux de la main, en mélangeant par exemple un peu de crème neutre BIO (type cold-cream ou crème hydratante) avec une huile riche et une goutte d'huile essentielle de son choix. Autre exemple : si l'on mélange une noisette de gel d'aloès en tube avec une quantité équivalente d'huile végétale de son choix, on obtient une émulsion express parfaite en crème de jour ou de nuit.

Des produits sains :

Hormis leur caractère "rétro", un reproche que l'on entend souvent à l'égard des cosmétiques maison concerne les problèmes d'hygiène et de conservation de produits fabriqués, le plus souvent, dans la cuisine. Pas de panique, on peut atteindre un niveau d'hygiène satisfaisant dans une cuisine (normalement entretenue) puisqu'on y prépare le biberon des nourrissons !

Pour respecter une bonne hygiène, il suffit d'employer des produits frais et du matériel très propre. Pour les préparations devant se conserver plus longtemps (crèmes, laits, baumes), il est préférable d'ébouillanter les ustensiles avant la préparation. De plus l'ajout d'huiles essentielles antioxydantes et antimicrobiennes (lavande, petit-grain, romarin) ou d'extrait de pépin de pamplemousse, à raison de 0,5%, permet d'améliorer la conservation des produits.

Le bon dosage :

Les risques de surdosage en produits concentrés, tels que les huiles essentielles, sont très faibles si l'on respecte des règles simples. Il faut simplement savoir qu'une concentration de 1% correspond à 1 goutte d'huile essentielle pour 1 cuiller à café de solvant (huile, alcool), soit 5 ml. Dans les cosmétiques, on emploie généralement des concentrations de 1 à 3%.

Enfin, puisque vous maîtriserez la composition de vos produits cosmétiques maison, vous pourrez proscrire tous les additifs chimiques (dont l'innocuité est de plus en plus contestée) ainsi que les ingrédients auxquels vous vous savez allergique. Votre santé n'en sera que gagnante !

Finalement, vous pourrez créer une infinité de formules selon vos besoins, votre humeur ou tout simplement selon les ingrédients dont vous disposerez. Vous pourrez aussi vous laisser aller à chiner de jolis flacons, décorer vos étiquettes, fabriquer des petits savons d'invités, de jolis sachets de bain...

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×