L'essentiel des plantes

L’essentiel des plantes

L’aromathérapie attire de plus en plus de patients et de professionnels de la santé. Pourquoi ?

Parce que les huiles essentielles soulagent et/ou renforcent un traitement médicamenteux de manière complètements naturelle.

 

Alors que la médecine développe des techniques de plus en plus high-tech, beaucoup de personnes éprouvent le besoin de se tourner vers des méthodes plus traditionnelles, de retrouver des traitements davantage naturels. L’aromathérapie et les huiles essentielles en font partie.

Mais comment ça marche et est-ce que ça marche vraiment ?

 

L’aromathérapie, le pouvoir des huiles essentielles.

 

L’aromathérapie est une pratique qui vise à soigner grâce aux principes actifs des plantes contenus de manière ultra concentrée dans les huiles essentielles. Celles-ci sont obtenues après distillation. Chaque huile essentielle possède une composition chimique particulière appelée « chémotype ». Ce dernier se définit en fonction de l’environnement de la plante, du sol, de l’exposition au soleil, de la température, de sa résistance face aux intempéries, etc. Une même plante pourra donc produire des huiles essentielles différentes.

 

Un concentré de principes actifs

 

Les principes actifs que renferment les huiles essentielles sont capables de soulager les petits tracas du quotidien comme les pathologies plus graves. Ils peuvent aussi nous insuffler de l’énergie, nous prémunir des agressions extérieurs ou apaiser notre mental et influencer directement notre équilibre psycho-émotionnel. Les huiles essentielles peuvent être utilisées de différentes manières.

 

Par voie orale

Avalées, après avoir été diluées dans un eu d’huile ou une préparation, les huiles essentielles peuvent régler des problèmes de troubles digestifs et/ou infectieux (orl, angine, bronchites,…). Attention cependant : elles ne doivent jamais être consommées pures. Et si vous suivez un traitement médicamenteux, demandez d’abord l’avis de votre médecin.

 

Par voie cutanée

Les huiles essentielles peuvent être appliquées par friction ou massage directement sur la peau. Après pénétration et via la circulation sanguine, elles atteignent alors les foyers à traiter. Cette technique est recommandée pour les maladies de peau, les maladies veineuses (problèmes de circulation…) ou pour une utilisation cosmétique.

 

Par diffusion ou inhalation

Les huiles essentielles peuvent être aussi être respirées ou diffusées dans l’environnement. En plus de soulager les maux, elles assainissent l’air, le dépolluent, tuent les microbes, ou tout simplement, créent une ambiance olfactive agréable.

 

1001 usages

 

Les huiles essentielles présentent de nombreuses applications.

En cosmétique, elles renforcent l’efficacité d’un soin comme un gel douche, une huile de massage, un shampooing, …

Diffusées dans la maison, elles contribuent à un environnement plus sain et plus serein. Utilisez par exemple les huiles essentielles d’orange douce, de bergamote ou de lavande pour apaiser et détendre ou de l’huile essentielle d’arbre à thé pour purifier.

En hiver, appliquez par friction l’huile essentielle d’eucalyptus radiata pour vous prémunir ou vous aider à mieux combattre les microbes. Activez votre micro-circulation avec une huile végétale et quelques gouttes d’huile essentielle de cyprès, de citron et de sauge sclarée.

Vous partez en vacances ? Soignez un mal de transports en respirant un mouchoir imbibé de quelques gouttes de menthe poivrée, éloignez les moustiques avec de la citronnelle, et soignez les piqûres d’insectes avec de la lavande et de l’huile d’amande douce.

Sous pression ? Combattez le stress et le blues en humant un mouchoir imbibé de lavande, d’orange douce ou de marjolaine à coquilles.

Enfin, sachez que les huiles essentielles peuvent aussi être utilisées pour soigner les animaux. N’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire

 

Cuisine aromatique

 

Les huiles essentielles parfument également vos petits plats Cependant, certaines règles sont à respecter. Les huiles essentielles étant des produits très concentrés, il ne faut pas en abuser. Comptez au maximum 2 gouttes d’huile essentielle pour aromatiser une préparation pour 4 personnes. Pour bien les diluer, mélangez d’abord les jules à un corps gras, un œuf, du miel ou du sucre. Ajoutez-les toujours en fin de cuisson car les huiles essentielles supportent mal les températures élevées. Sauf les huiles essentielles d’agrumes qui peuvent être incorporées dans des pâtes à gâteaux (orange, citron, bergamote…)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×